Journée couplage UVSQ-Sat et stations-sol

Classé dans : Satellite, Techniques / Constructions | 0

Dans la poursuite de la collaboration entre le LATMOS, l’AMSAT Francophone et le radio-club F6KRK, une journée de validation des interfaces radio en environnement réel était une étape importante pour le projet UVSQ-Sat. Un support préparatoire recensant les objectifs avait été envoyé aux différents intervenants pour optimiser l’opération.

Une équipe LATMOS très matinale a assuré le chargement d’une version déjà très aboutie du logiciel de bord embarqué dans le satellite.

Au cours de la matinée, après quelques vérifications techniques, 3 équipes se sont réparties sur les différents sites à interconnecter :

  • La salle de contrôle du LATMOS (Pilotage de l’émetteur TS2000 / antennes sat / chaînes réception SDR) avec Jeff F1PDX et Christophe MERCIER de l’AMSAT Francophone ;
  • Le sommet de la colline d’Elancourt à 231m d’altitude (le satellite sous cloche y a été transporté manuellement le matin pour les tests à distance) en présence de Michel F4DEY et Enzo F4IAI ;
  • Les locaux du radioclub où l’équipe y a configuré des stations RX pour suivre les tests, avec Sébastien F4HVQ et Fred F4DWD.

 

Christophe MERCIER à la programmation, sous l’œil de Jeff F1PDX

 

Installation sur la colline

 

Au niveau radio, l’objectif consistait d’une part à tester que les commandes de la salle de contrôle soient reçues et bien interprétées par le satellite et, d’autre part, que le retour des télémétries du satellite le soit aussi par les stations sol. Pour ce qui concerne le fonctionnement du satellite, M.MEFTAH a réalisé des essais complémentaires avec un pyranomètre (mesure du rayonnement solaire) dans le but de contrôler les cellules du satellite qui mesurent l’irradiance spectrale du soleil (un des buts de la mission de ce satellite). Le soleil s’est montré quelques instants, suffisamment pour faire ces mesures. La charge des batteries internes du satellite via ses panneaux photovoltaïques a aussi été vérifiée.

Les liaisons numériques montantes et descendantes sont différenciées par la modulation numérique (BPSK ou FSK), le débit (1200 ou 9600 bauds) et enfin la bande de fréquence utilisée (voie montante VHF et descendante en UHF).

Ces caractéristiques ont dû être reprécisées en cours de journée puisque certaines transmissions numériques étaient reçues avec une marge conséquente de rapport signal/bruit mais les trames n’étaient pas décodées. Les compétences informatiques de Christophe ont été mises à contribution « à chaud » avec succès pour reprogrammer le protocole radio à plusieurs reprises : salutaire expérience !

 

Le spectre de réception avec les trames décodées

 

Des suites logicielles dont Soundmodem (PC Windows), nécessaires au décodage des trames et des logiciels pour clé SDR (HDSDR, SDR#, SDR Console), ont du être partagées entre les équipes pour mieux y parvenir.

Pour ce qui concerne les radioamateurs, un transpondeur V-UHF phonie FM sera disponible selon un mode d’accès à finaliser (mode d’activation, durée de fonctionnement, etc.).

Globalement, les fonctions radio essentielles du satellite ont été fonctionnelles lors de la journée, même si certaines devront être fiabilisées.

Une bonne humeur générale assortie d’un volontarisme indéniable ont été de mise au cours de cette journée technique. Chacun se trouve confronté à un projet d’envergure et acquière ou perfectionne ainsi des compétences grâce à ce projet. Un repas tout en distanciation avait même été prévu pour soutenir les forces vives !

 

Les forces vives de la journée

 

Les journées et semaines avancent vite et il va être nécessaire que le satellite soit totalement qualifié pour assurer son lancement fin 2020.

Les équipes sont mobilisées !

Suivez d’autres activités relatives à UVSQ-Sat sur ce site : http://uvsq-sat.projet.latmos.ipsl.fr/

Un autre résumé de la mission Latmos: https://lagazette-sqy.fr/2020/10/06/votreville/saint-quentin-en-yvelines/luvsq-sat-un-satellite-concu-a-guyancourt-bientot-en-orbite/

 

73s de Fred F4DWD

Laisser un commentaire