Octobre 2020 – F6KRK monte ses nouvelles antennes

Samedi 17/10/2020 après-midi, une dizaine d’OMs s’est donnée rendez-vous au radioclub F6KRK pour contribuer au développement de plusieurs projets, dont l’installation d’antennes dans les hauteurs du radioclub.

Montage de l’antenne beam HF 11 éléments – 20/15/10m

Au cours des précédentes semaines, la beam HF de conception SP7GXP a été reçue en kit au radioclub et les composants principaux de connexion des brins HF ont été disposés sur le boom. Toutefois, cette antenne de grande envergure n’attendait que des OMs motivés (et un WX clément) pour se faire installer sur le pylône du radioclub.

Trois opérations préalables ont été nécessaires pour assurer cela :

  • Taille des arbres proches du pylône pour dégager de l’espace et permettre la rotation sans obstacle de cette nouvelle beam. En effet, le confinement n’a pas encouragé les services d’espaces verts à réaliser leurs travaux annuels et des branches avaient poussé de plus de 5 mètres, se rapprochant trop de nos installations ;
  • Préparation du pylône avec retrait des derniers éléments de la Spiderbeam et dégagement d’espace sur la flèche en réduisant la distance de stack des antennes VHF ;
  • Montage final de la beam directement sur le toit pour faciliter ensuite son transfert vers le pylône grâce à l’installation préalable d’une poulie de levage.

 

Les “écureuils” assurent le montage de la beam HF

 

Tout s’est déroulé et enchaîné sans grande difficulté jusqu’à 18h00. Notre nouvelle antenne est maintenant 80cm sous la première VHF, distance conforme à nos prévisions et simulations MMANA. La bonne cohabitation devra être confirmée entre les équipes THF et HF au fil des QSOs.

Nous avons pu faire les premiers essais en levant le pylône à 12m. ROS centré en bas de bande sur 20m et centré au milieu des bandes 15/10m ce qui confirme son bon assemblage. Une mesure plus précise devra être réalisée avec le pylône à 18m.

Premiers QSOs réalisés en 20m CW avec les USA et le Ghana. Quelques écoutes en SSB sur les US et la Namibie sur 20 et 15m, les signaux sont forts, la directivité de l’antenne semble bien présente. On a bien constaté que la bande 10m était totalement fermée ! Nous allons devoir réviser notre PA SB220 mais vivement les activités contests à venir !

Nous n’avions plus de beam HF depuis 1 an, nous voilà donc maintenant équipés de nouveau ! Remerciement particulier à Jozef F8DRE qui nous a permis d’acquérir cette nouvelle antenne et surtout accompagné dans son installation jusqu’au premier QSO…

Montage de l’antenne de réception QO-100

Notre antenne de réception QO-100 avait initialement été installée au pied de l’antenne EME, au ras du sol dans notre « prairie ». Toutefois, cette position n’était pas assez sécurisée pour assurer sa pérennité. L’équipe THF a donc assuré l’installation d’une antenne parabolique de réception sur un des mâts de façade de notre radioclub. Un câble coaxial « faibles pertes » avait été monté sur le toit au cours des semaines précédentes et le raccordement de la tête de réception n’a été qu’une formalité.

Une fois le pointage vers QO-100 réalisé, les écrous ont été serrés et nos spécialistes ont reçu le flux radio dans une station sol déjà opérationnelle avec grand plaisir. Actuellement nous avons de quoi recevoir la DATV avec une carte Minitiouner intégrée dans un coffret par Jeff F1PDX.

 

Exemple de réception DATV sur QO-100 par l’équipe THF

 

Pour ce projet, Les étapes suivantes vont consister à pouvoir émettre vers QO-100 en 2,4 GHz. La station va donc devoir être complétée par :

  • Le montage d’une seconde antenne d’1,2m de diamètre permettant l’émission ;
  • Une réception SDR pour le transpondeur bande étroite (SSB, CW) ;
  • Un convertisseur émission (DXpatrol) pour la voie montante vers ce transpondeur bande étroite ;
  • Un convertisseur et l’ampli QRO pour la voie montante sur le transpondeur large bande (DATV).

Station sol pour satellites défilants

Cette station nécessite de monter en maturité assez rapidement pour suivre le développement, entre autres, du satellite UVSQ-Sat du LATMOS dont le lancement est prévu avant fin 2020. Cet après-midi a été l’occasion de poursuivre l’alignement des rotors d’azimut et d’élévation. Suite à ce réglage, le pylône à pu être élevé de quelques dizaines de centimètres afin d’obtenir un meilleur dégagement. Cette étape va nous permettre d’effectuer les premiers tests de poursuite de satellites dans les jours à venir. En effet, l’équipe est impatiente d’exploiter ces nouvelles antennes !

Les antennes satellites sont maintenant alignées

Système de réception MétéoSat

Nous en avons aussi profité pour interchanger l’antenne de réception MétéoSat en 137 MHz. L’installation présente depuis un peu plus d’un an en extérieur regroupait la préamplification et le filtrage mais aussi toute la partie de réception numérique (clé SDR) et de décodage et mise en forme des observations (Raspberry Pi). Cette exposition extérieure de la partie traitement numérique ne nous convenait pas et les images reçues n’étaient pas totalement satisfaisantes.

La nouvelle antenne installée est du même type que celle décrite dans l’article “https://blog.f6krk.org/station-satnogs-meteo-noaa-au-qra/“, à laquelle un préamplificateur en tête de mât lui a été dédié.

Nous allons ainsi pouvoir très bientôt effectuer de nouvelles observations.

 

La nouvelle antenne MétéoSat installée, suite échange avec la Turnstyle

Des améliorations encore (et toujours) nécessaires

Balise F1ZXK : même si nous disposons de multiples moyens de fixation de nos antennes, il est nécessaire de partager la place. L’installation de cette poursuite satellite nous a obligé de démonter l’antenne Big Wheel de la balise VHF CW en 144.437 MHz. Nous recherchons une solution pour permettre à F1ZXK de reprendre ses émissions.

Motorisation du pylône : la beam HF a ajouté 20kg à la charge sur la flèche du pylône. La motorisation du dispositif de levage était suffisamment puissante auparavant mais elle ne permet maintenant que la montée du premier tronçon de notre pylône télescopique. Une amélioration est nécessaire pour étirer le second tronçon du pylône et ainsi atteindre 18m.

Téléopération de certaines installations : la crise sanitaire, avec son confinement et couvre-feu, rend de plus en plus complexe l’exploitation de nos stations. Ceci accélère nos réflexions pour permettre l’accessibilité de certaines fonctions en « remote », chacun chez soi. Le projet s’initie autour d’une solution à base de RasberryPi ou PC Windows et notre bon vieux TS850SAT.

Amélioration de la chaine THF : il est envisagé de passer QRV en 2320 MHz par l’installation d’une antenne et d’un préamplificateur.

 

La crise sanitaire n’a pas entamé la détermination des OMs de F6KRK, lesquels ont profité des moments de confinement pour bien anticiper ces multiples travaux. La cohésion reste indispensable pour conduire nos projets et elle est bien présente. C’est un facteur de motivation que ces installations d’envergure se passent dans la bonne humeur avec la sensation du devoir accompli en fin de journée : merci à tous !!!

Le radioclub F6KRK encourage ses membres à se manifester auprès des responsables pour continuer l’amélioration de ses installations au bénéfice de chacun et aussi apprendre pour soi-même.

73s de l’équipe F6KRK

Article rédigé avec les éléments de Sébastien F4HVQ, Franck F8CRH, Matthieu F4BUC et Fred F4DWD.

Laisser un commentaire