Une dynamique de projet lancée un peu tardivement fin mars et le gros des travaux techniques de fabrication de la station 1296 et antennes UHF lancés fin avril! Pas évident de se lancer à nouveau après la belle réussite du projet ARISS qui nous a mobilisé pendant presque 2ans…

Le mois de mai 2012 a été par ce lancement tardif très riche en réalisations techniques et a montré une nouvelle fois la force du club dans sa capacité à rassembler pour “apprendre, partager & progresser” ensemble:

  • Fabrication d’une station 1296 complète autour d’un transverteur 1296/FI28 DB6NT. Station avec la particularité d’être étanche et installable directement sur le mât au pied de l’antenne : Avec  PA 40watts à base de 2xRA181213G, séquenceur, filtre interdigital, mise en œuvre d’un système distant de contrôle/sécurité température, supervision de la polarisation Gate et de la puissance en sortie du transverteur.
  • Fabrication de 4 antennes UHF 10éléments design DK7ZB (kits www.nuxcom.de)
  • Fabrication d’un coupleur 4 voies UHF (description F5AOU)
  • Fabrication d’une antenne VHF 7 éléments VHF design DK7ZB (kits www.nuxcom.de)
  • Lignes coaxiales spécifiques pour mise en phase des antennes….
  • Modification de mâts, cages, haubanages…

Nous souhaitions intégrer ces constructions dans une politique de constructions collectives, je pense que c’est réussi car ont contribué dans ces réalisations plus de 10 OMs du club et je pense en oublier!

       4 x 10 éléments DK7ZB UHF + 1 x 7 éléments VHF   

 

Notre week-end:

 

Samedi:

  • Arrivée au club 08h30 pour chargement du matériel dans le véhicule de F0FYL
  • Arrivée sur site vers 09h45 avec F0FTI, F4GEV exF4UPG déjà à l’œuvre pour monter la tente “repos/cuisine”
  • 10h30 Première difficulté technique > le rotor VHF ne se fixe pas correctement sur la cage => modification et reprise de serrurerie par F0FYL en soudure à l’arc!
  • 12h30 difficulté de mise en œuvre du système de batterie/diode pourtant déjà largement éprouvés lors du projet ARISS: F4FEJ sur le pont!
  • 13h00 : toutes les antennes sont en place, heure de notre premier repas. Il reste l’informatique et la mise en œuvre des stations
  • 16h00 : début du contest avec quelques anomalies informatiques, un réseau non fonctionnel….mais c’est parti, rien ne peut nous arrêter (c’est ce qu’on pense à ce moment là 😉 )
  • En hyper, une priorité donnée au 10GHz avec des QSO RS qui s’enchaînent tout l’apm comme l’année dernière.
  • Des visites de curieux et OMs du club tout l’après midi et en soirée.  Une occasion d’expliquer notre hobby et d’en surprendre plus d’un!
  • Cohabitation Radio difficile avec une activité d’aéro-modelisme. Les télécommandes 2.4GHz rendent inutilisables la bande 2.3GHz. Notre autorisation officielle d’accès au site est mise en avant pour demander à ces autres passionnés comme nous de se décaler sur un autre « coin de la colline »
  • 00h00-04h00 : un trafic assuré principalement par nos deux jeunes opérateurs F4GVF Vincent et Richard F4HAR. Une belle démonstration de sérieux et de motivation.
  • Nuit de dimanche, le faible trafic permet de constater qu’il y a pb d’alimentation sur la station 144MHz et le contrôle de modulation montre une modulation anormale. La puissance affichée en sortie d’émetteur est de 50watts au lieu de 100watts! Le câble d’alimentation sera mis en cause.
  • Ce constat et cette réparation tardive sera fatalement associé à quelques QSOs perdus. Tout rentre dans l’ordre vers 03h00TU


Dimanche:

 

  • Une nuit sous la pluie presque continue avec des orages à l’horizon et parfois des grognements au dessus de nos têtes.
  • Un levé du jour accompagné de vents d’un peu plus de 50/60Km/h probablement un peu plus en rafales. Les 3 mats principaux ont vu leurs ancrages mis à mal. La parabole 1296 était à 2doigts de s’écraser au sol s’il n’y avait pas eu la vigilance de F4FEJ.
  • La matinée de dimanche ne verra aucun trafic en dehors du 144 et 432, le temps que le vent baisse.
  • Remise en place de la parabole 1296 à une hauteur moindre et reprise du trafic sur cette bande vers 11h00Loc
  • 12h00loc reprise du trafic hyper 5,7; 10GHz et 24GHz. Le cornet 2,3GHz s’est cassé et n’a pas pu être réparé sur place.
  • Toujours du vent en cet apm de dimanche et on démonte les paraboles entre les qsos hyper par sécurité. On terminera en mode “best effort” notre expédition 2012.

349ème et dernier QSO à 13h58TU avec F6IFX sur 432MHz…Merci à tous

  

 

Nos conditions de trafic 2012:

 

2012 (à gauche) VS 2011 (à droite) : L’installation prend forme !

  

144MHz

  • TS2000 avec 50watts samedi puis 100watts dimanche
  • 1x7El DK7ZB et rotor à 5m
  • 2x9El F9FT ProXL modifiées. Antenne basse à 3m avec cage et rotor.

432MHz

  • TS2000 avec 50watts
  • 4x10El DK7ZB en stack vertical. Antenne basse à 4m

1296MHz

  • Elecraft K3 FI 28MHz
  • Station Tx/Rx tête de mât fabrication F6KRK : Transverter DB6NT + PA40w + parabole de 1,8m à 5m

Hyper fréquences

  • 2320MHz : parabole 85cm (gain 24dBi) 45W
  • 5760MHz : parabole 80cm (gain 30dBi)  8W
  • 10GHz : parabole 85cm (gain 35dBi)  5W
  • 24GHz : parabole 85cm (gain 43dBi) <400mW
  • 10GHz, parabole 75cm (gain 30dBi ?) 200mW  (spare)

 

Nos DXs 2012:

 

Pas de réel Dx en 144 et 432. Notre arrêt de trafic le dimanche matin nous a vu perdre quelques beaux QSOs EA et sud France sur 144MHz. Belles conditions RS sur 10GHz, un peu comme l’année dernière.

  • 144MHz GD8EXI IO74PC 752km
  • 432MHz GD8EXI IO74PC 752km
  • 1296MHz DL0GTH JO50JP 669km
  • 2320MHz F8KCF/P JN25VV 431km
  • 5.7GHz F6FDR JN24PE 570km
  • 10GHz F6DRO JN03TO 576km
  • 24GHz F5KMB/P JN19EL 85km

 

Notre progression depuis 2003 :

 

En vert nos records par bande : 2012 sont des claimed scores. 2003 à 2011 sont les scores & classements officiels

Progression de F6KRK depuis 2003

Le record  claimed 144MHz était à notre portée cette année. Un focus plus important avec une station dédiée par exemple sur 2320 aurait pu répondre au record sur cette bande également. L’activité 24GHz reste élitiste et donc non comparable d’une année sur l’autre!

2320 est la bande qui porte notre plus gros potentiel de progression pour 2013. 6 QSos seulement cette année…il doit être possible de viser 15 QSOs au moins!!

 

Claimed 2012

19 Opérateurs & logisticiens : F0FTI F0FYL F1DID F1HUM  F1MPQ F1PDX F1SXC F4BUC F4FEJ F4GEV F4GOT F4GUX F4GVF F4HAR exF4UPG F6DZS F6FLU F8CTW F8CRH
Claimed 2011

13 Opérateurs      : F0FTI F0FYL F1HUM F1MPQ F1PDX F1SXC F4BUC F4FEJ F4GEV F4GOT F6AJW F6FLU F8CRH & CO

La moyenne des distances et le nombre de carrés locator doublés entre 2011/2012 confirment la performance de nos nouvelles installations 432 et 1296.

A l’inverse, nos efforts de passer d’une seule antenne 9El à un groupement de 2x9El ne se remarque pas dans le résultat. Peut être un effet suite au défaut du Trx 144Mhz corrigé tardivement durant la nuit de samedi et problématiques météos du dimanche…. Dans la pratique le gain en comparaison à l’antenne 7El DK7ZB n’était pas perceptible par nous et nos correspondants…Antenne trop basse ?

Ci-dessous : Comparaison 2011 vs 2012 : En vert, Nombre de QSO de plus qu’en 2011. En rose le ryhtme 2012; en bleu le rythme 2011

L’impact météo du dimanche matin apparaît clairement sur notre comparatif avec le claimed 2011 : Les heures du Dimanche matin entre 05h & 09h00TU durant les périodes de vents forts ont été associées à une perte de notre avance QSO/points. En dehors de la première heure du contest, toutes les heures ou presque jusqu’au dimanche matin étaient sur un rythme supérieur à celui de 2011.

Les outils de statistiques mis à disposition par le REF deviennent très intéressants pour analyser notre propre trafic et comparer à l’activité des autres stations.

 

Quelques liens utiles pour avoir plus d’informations sur le log de F6KRK/P 2012 & ceux des autres concurrents:

Les cartes de trafic de F6KRK/P 2012 JN08XS : En bleu la station F6KRK/P, en jaune le DX sur la bande, en rouge les autre stations…

 

A ce stade les classements multi-opérateurs toutes bandes confondues sont :

Rien n’est fait, nous avons ci-dessus un classement provisoire sur la base des scores réclamés en date du 12/06/2012 par les différentes stations concernées.  Ce tableau permet de lister les stations « remarquables » de ce week-end hyperfréquences…! On pointe actuellement en tête de la classe B « faible puissance »…

 

Les améliorations opératoires possibles

 

Notre opération 2012 est une réussite à plusieurs niveaux:

  1. Elle a été associée à un groupe projet de plus de 10 OMs et donnée un cadre pour de nouvelles constructions ↔ “Expérimentation, apprentissage”
  2. Forte mobilisation des membres de F6KRK : 19 opérateurs et de nombreux visiteurs ↔ “capacité à mobiliser, esprit d’équipe”
  3. Installation de type “field day” de plus de 12 antennes, mâts, rotors, tentes, énergie en un temps limité à quelques heures ↔ “capacité d’organisation, complémentarité & technicité de l’équipe”
  4. Score réclamé largement en hausse ↔ “esprit de compétition, recherche de résultats & de progrès”

 

Difficile d’être radioamateur sans chercher à progresser et nos idées d’améliorations sont nombreuses (liste non exhaustive)

 

  • Améliorer la communication entre les stations : sans doute le plus important axe de progrès à réaliser.
  • Apprendre à mieux utiliser l’envoi de skeds : lors d’un sked hyper il est important de communiquer un nombre nécessaire et suffisant d’infos : call, fréquence, qui appelle le premier, azimuth
  • Il était très difficile de communiquer avec la fonction chat de win-test entre le barnum et la station hyper et même avec le pocket tout simplement parce que la position de l’opérateur hyper est très différente de celle des opérateurs V et U à savoir qu’il n’est pas assis devant une table et n’a donc pas en permanence en visuel le trx et l’écran du PC. Il ne peut donc pas être réactif aussi rapidement.
  • Le pb est que l’opérateur hyper doit être réactif pour ne pas louper le sked car la station dx, elle, n’attend pas (pas mal de QSO sont perdus à cause de cela). Il faut réfléchir à la façon de résoudre ce pb, pas simple !
  • Réfléchir à la façon de gérer l’empilement des skeds ou une nouvelle demande de sked quand un qso sur la bande en question est déjà en cours. Il faut réussir à « temporiser » Pas facile et fait perdre aussi parfois des QSO..
  • Ne pas toujours donner « 59 » mais moduler en fonction du QRK réellement reçu, c’est une bonne pratique opératoire à suivre sur les bandes 144 & 432 également.
  • Ne pas oublier le trafic en CW qui peut rapporter des DX (la nuit sur 144 par exemple, mais bon à une coupe du REF ce n’est pas l’IARU)
  • Ne pas oublier de demander systématiquement aux stations sur 144 si QRV au dessus, et si sked échoué de nous rappeler sur 144MHz etc… l’opérateur 144 a un rôle initiateur et régulateur important. Il ne doit pas « lâcher » celui sui peut rapporter des points sur les bandes sup’
  • Un certains nombres de stations « faciles » (F5SGT, F5SE/P, F5KDK, BAH etc…) pas contactés sur 1296MHz. Il faut mener l’enquête …
  • Utiliser les lanceurs d’appel quand le rythme baisse : C’est une bonne pratique qui permet de soulager l’opérateur mais aussi les oreilles qui écoutent sur les autres bandes.
  • Chaque opérateur novice doit être encadré par un opérateur partner : D’une façon générale c’était le cas sur 144MHz avec un splitter BF actif mais il faut encore améliorer la conception du poste radio comme pouvant accueillir deux opérateurs (opérateur principal + un assistant) : Le barnum était un peu petit cette année (9m²) pour généraliser ce point sur les autres bandes 432 + 1296MHz.

 

 

Les améliorations techniques à apporter

 

Améliorations prioritaires

  • Fabriquer ou approvisionner des cages rotor et améliorer notre capacité de mise en place des ancrages dans le sol (nous n’avions pas de grosse masse cette année et les cages étaient QSP par F5UTN Tks)
  • Vérifier, coupleur, distances de couplages des antennes VHF 9El. Elles étaient en majorité du temps de performance moindre à l’antenne 7El seule!
  • Trouver une solution pour rehausser de 1 ou 2m les antennes VHF 2x9El
  • Fabriquer un coupleur VHF 2voies pour devenir autonome sur ce point (Tks F1IKD).
  • Fabriquer une parabole bi-bandes 1296/2320MHz à l’image de celle de F4BUC utilisée ce week-end. Une superbe réalisation Home Made.
  • Fabriquer une station 2320 type tête de mât avec partage d’oscillateur 10MHz Rubidium avec la station 1296MHz
  • Prévoir d’intégrer la position radio 1296 avec le 2320. La bande 2320 est certainement celle au plus grand potentiel de progression. Difficile d’associer RS 10GHz et une autre bande.  Un point d’accès à ON4KST dédié à ces deux bandes est souhaité

 

Améliorations secondaires ou à envisager

  • Réaliser un groupement entre 4x4el et 4x7el DK7ZB VHF et coupleur 4voies. Dans ce cas nouveau mat de 12m à prévoir.
  • Améliorer la puissance 432MHz pour atteindre la limite des 100watts de notre classe
  • Fabriquer des préamplis et séquenceurs pour les antennes 144 et 432.
  • Améliorer la gestion des multi-groupements sur une même bande, l’idéal est de passer en tx sur tous les groupements dans le plus de direction possible et en rx de choir sélectivement le groupement

 

 

Les améliorations logistiques possibles

 

  • Le barnum n’a pas convaincu cette année. Trop de prise au vent et tout juste étanche.  Il a fallu le sécuriser plusieurs fois. 3x3m c’est trop petit pour 3 stations. Autre solution à trouver…. Peut être envisager d’utiliser un ou des véhicules utilitaires comme shack?
  • Prévoir une tente ou chapiteau pour les stations hypers
  • Accès cluster internet.
    Étendre le planning de présence des opérateurs à un planning opérateur/bande/heure surtout pour la nuit.
  • Trop de  ” proximité ”  entre les opérateurs 144/432 et 1296 : gène sonore. De plus le rythme de l’activité sur ces bandes est très différent : il faut faire deux shacks séparés : un 144/432 et un autre 1296/2320 et +
  • Utilisation de KST :
  1. A utiliser dans tous les shacks, pour cela il faut ouvrir une session KST sur chaque shack
  2. Ne pas oublier que KST sert d’appoint et pour attirer les stations DX dont il ne serait pas possible d’obtenir de skeds autrement. L’utilisation de KST et son “rendement” montre que cela permet de faire un appoint de QSO mais pas une source régulière de QSO sinon il faut un opérateur dédié sur KST.
  • Rapprocher les stations 5,7 et 10GHz ! Elles étaient un peu trop éloignées, ce qui rend difficile la communication des skeds
  • Mettre un HP externe en dehors du shack pour permettre de suivre les QSOs par tout le monde (j’avais  déjà  vu ça et c’était sympa)
  • Mettre en baie les équipements pour faciliter les branchements et éviter le fouillis de câbles
  • Améliorer l’ergonomie des postes informatiques : clavier séparé + écran séparé pour plus de confort
  • Aménager une tente spécialement pour la convivialité et éviter qu’il y ait trop de monde dans les shacks (une tente convivialité avec table et chaises ou l’on pourrait se réunir/manger à plusieurs)

 

 

 

Nous remontons ici essentiellement les axes d’améliorations… Vue de l’extérieur on pourrait croire que le week-end a été difficile. C’est vrai sur le point météo du dimanche matin (on pensait avoir tout vu l’année dernière avec les orages et les évacuations de la colline en pleine nuit) mais pour le reste c’est une grande réussite de part l’investissement de plus de 19 OMs et sur la mise en place en quelques heures d’une installation qui pourrait faire déjà rêver plus d’un amateur! 4 mats avec rotors, groupements, réseau informatique, 3 stations dédiées hyper >= 2,3GHz…tentes… Tout ça dans une organisation field day  en totale autonomie.

 

L’intérêt de tous pour ce type d’événement va nous “obliger” à renouveler l’expérience 😉 RDV en 2013?

S’il y a des volontaires, pour participer aux travaux d’améliorations à venir, ils peuvent se signaler…

 

73’s de F8CRH (Team Leader F6KRK/P 2012)

article rédigé avec la contribution de F0FTI & F4BUC