Les impédances qualifient le résultat d’une association en série d’une résistance et d’une réactance. Quand on additionne deux impédances on additionne séparément les résistances et les réactances selon la règle des nombres complexes. OK, mais peut-on soustraire deux impédances ?