Avec le confinement dû au coronavirus, Jacques F8FQJ a donné RDV aux membres du club et autres Oms sur le relais UHF de Maurepas. Pour trafiquer sur ce relais, j’avais récupéré un Tx Talco CS-3 de Sagem modifié.

article en PDF :modif CTCSS V1

Mais depuis mes derniers QSO sur ce relais, la configuration a changé…

Tout d’abord, il faut inverser les fréquences : entrée 431.825 MHz et sortie 430.225 MHz.

Il fallut retrouver de la doc pour rentrer ces fréquences au clavier. Bien que l’on croit avoir bien rangé la doc, papier ou sous forme de fichier, 10 ans après c’est toujours difficile …

Petite vérification du calage avec le SDR. Bon, ça c’est fait !

Ensuite il faut envoyer une tonalité CTCSS pour ouvrir le relais. Je fais quelques recherches sur le Web, il y a des solutions avec l’IC FX465 fabriqué par CML , comme sur la carte d’origine qui était en option sur le Talco :

carte add-on pour le Talco

Mais il n’est pas envisageable de commander cet IC en ce moment, il faudrait aussi faire un PCB.

Il y a d’autres montages de proposés à base d’oscillateur stable + diviseur pour avoir une fréquence CTCSS stable. En effet, il semble illusoire de faire un système avec un oscillateur analogique, il y aura des dérives de fréquence.

Il y a un montage avec un Arduino qui génère une fréquence 10x le CTCSS + un diviseur type 4017 + mise en forme. J’ai ces composants en stock, mais je cherche si on ne peux pas faire plus simple et générer la sinusoïde avec directement avec l’arduino …

je tombe sur ce site :

https://samjcreations.blogspot.com/2015/04/signal-sinusoidal-sortie-pwm-pour.html

Le principe c’est de reconstituer une sinusoïde avec une sortie PWM, en échantillonnant une période du signal. Ci dessous les 256 valeurs de rapport cyclique :

L’inconvénient c’est que l’on ne peut pas monter haut en fréquence, mais c’est pas grave pour l’application, à 71,9Hz. Sur la sortie N°6 de l’Arduino où sort le PWM, il faut un filtre passe bas pour récupérer une belle sinusoïde.

Je charge le programme dans l’IDE Arduino, le compile et le téléverse dans un UNO, pas d’erreur !

Sur une plaque d’essai, je monte le filtre proposé et regarde à l’oscillo le résultat : pas mal !

Par contre comment mesurer précisément la fréquence avec un oscillo pas étalonné…

On va déjà essayer .

Il faut maintenant étudier les schémas du Talco CS-3 pour voir où injecter le signal via un condensateur de liaison.

Dans le micro à main, il n’y a pas de place pour mettre de l’électronique.

Entre la carte logique et la carte radio, il y a les signaux BF qui vont au modulateur.

J’essaie sur la sortie microphone dite « AFE accentuée 300mV » . Je prend l’alimentation 5V dans le Talco (il y a de la réserve de courant pour les cartes add-on )

 premier essai « montage en l’air » , les fils vont dans la partie inférieure, sur la carte logique LGX23

Après plusieurs essais, le relais ne s’ouvre pas, même en réglant le niveau de sortie du signal avec l’ajustable. Je refais un tour sur le Web, et il se peut qu’il y ai un filtre passe bas 300Hz plus loin avant le modulateur…, donc j’essaie d’envoyer sur l’entrée « BFED modulation direct 900mV » libre.

Après ajustement du niveau et quelques appels, le relais s’ouvre et Patrice / F4HGU me répond !

Après un long QSO avec les stations F4HGU et F8FQJ, je passe QRT pour passer à l’intégration dans le poste.

Un Arduino Uno ne rentrera pas dans le poste, il faut plus petit, mais j’ai quelques Arduino Pro Mini dans le tiroir :

Je le programme et le teste avec le filtre, ça fonctionne correctement.

J’essaie de réduire le filtre, à un simple RC (330ohms/1µF), ça fonctionne encore.

Voici le version finale prête à mettre dans le Tx avec son « boitier » de protection :

détail du branchement :

Merci aux stations  F4HGU et F8FQJ de m’avoir répondu pour mes essais.

Merci aussi aux Oms qui on mis tout leur savoir sur les Talco CS-3 sur le Web, disponible de plus plus de 10 ans mais encore utile aujourd’hui!!

Michel / F4DEY

le 22-3-2020