Bonjour à tous,

Un petit mot pour vous faire redécouvrir l’œuvre fantastique de Jacques Yves Cousteau, dit JYC notre Capitaine Némo et son Nautilus.

A l’occasion de la sortie du film racontant sa vie, j’ai pu commander pour quelques euros le coffret des 3 films “Le monde du Silence”, “Le monde sans soleil” et “Voyage au bout du Monde”.

Lorsque j’étais gamin je regardais les aventures de la Calypso le dimanche soir à la TV, en 1994 au SARADEL SAlon Radio d’Elancourt  Pierre Chastan de F6FOZ le radio de la Calypso et l’équipe des bénévoles avaient installés un stand pour signer la pétitions pour les droits des générations futures au salon, la pétition côté français rassemblera 1 millions de signataires sur les 9 millions qui seront déposés.

Le film de 1956 est historique au départ loin des considérations écologiques il s’agit d’introduire la Calypso son équipage, son tout nouveau matériel, scaphandre autonome avec le détendeur, caisson de décompression, scooters des mers et de nous faire découvrir épaves et animaux marins et marrants, soit en éclairage naturel soit avec des lampes de construction maison… Tout ou presque est de fabrication maison chez Cousteau qui était un inventeur autant qu’un découvreur et explorateur.

Le film de 1964 est une révolution l’opération précontinent 2 préfigure de la conquête des fonds sous-marins, avec la soucoupe plongeante Denise sa base à soucoupe en forme d’oursin la station de base en forme d’étoile de mer, la station profonde ou l’on respire un mélange à base d’hélium qui change notre voix, et les cages a requins installées tout autour du récif de corail… Une aventure unique nous sommes cette fois vraiment dans 20 000 lieues sous les mers…

Le film de 1975 il s’agit de la mission la plus périlleuse la conquête de l’Antarctique qui n’est pas chose aisée avec la Calypso qui a une coque en bois…Cette fois la Calypso est équipée d’un hélicoptère et on y voit les antennes UHF à polarisation circulaire pour les liaisons satellites avec la NASA, ce seront les premières plongées sous les Iceberg… Puis le drame avec un accident sur l’hélicoptère… Les marins sont plus forts et les plongeurs décident de continuer cette aventure de 4 mois hors du commun.

J’attends avec impatience la série TV de l’Odyssée sous-marine que j’ai commandé, ainsi que l’édition originale du livre « Le monde du silence » publié uniquement en anglais aux Etats-Unis à l’époque ce sont de petits trésors terrestres.

En attendant Cousteau…. (C’est le nom de l’album de Jean-Michel JARRE) je vous invite à aller voir l’Odyssée avec Lambert Wilson au cinéma en ce moment !

commandant-cousteau-radio-room

PAS DE COMMENTAIRES