Nous savons que l’échange de puissance entre un générateur et une charge est maximum lorsque leurs impédances sont conjuguées. C’est à dire que leurs parties actives sont égales et leurs parties réactives sont complémentaires. Nous nous contenterons ici du cas général où le générateur a une impédance interne purement résistive. Nous regarderons la variation de puissance en fonction du rapport entre la résistance interne du générateur et la charge. Ensuite, nous déterminerons les conditions nécessaires au générateur pour vérifier cette variation. Enfin, nous verrons le cas où le générateur est un émetteur HF large bande.

Puissance-et-adaptation