Cet article est un peu particulier car il est écrit à deux mains. D’un côté, il y a un OM qui a transpiré pour trouver une solution personnalisée à son problème antennaire, et de l’autre, un rabat-joie qui lui dit que si son système semble fonctionner, c’est parce qu’avec un circuit de dimensions non négligeables devant la longueur d’onde, il est plus difficile de l’empêcher de rayonner que l’inverse.

L-antenne-de-F6EYK