Championnat de France 2019 – Partie Télégraphie

Activité portable chez F6BEE/61 dans l’Orne

Compte Rendu F6KRK/P 26 & 27 janvier 2019

Cette édition a été particulière à plusieurs titres – Chaque année nous relevons le défi d’un podium depuis nos locaux avec les antennes de notre installation que l’on complète pour l’occasion et tout cela dans la catégorie des « little pistols » 100watts « Low Power ».

Jacques F6BEE nous a proposé cette année un tout autre exercice en mettant à notre disposition sa station contest de l’Orne (61) pour nous essayer pour la première fois dans la catégorie la plus avancée du championnat, la catégorie High Power. Il ne nous a pas fallu longtemps pour accepter de relever le défi !

« Outre la puissance accrue, c’est toute une installation hors norme autour de 4 pylônes qui a été mise au service de F6KRK/P »

  1. 80m : Dipôle + 4 Square Sloppers
  2. 40m : Dipôle + 3 éléments Yagi @24m
  3. 20m : 5 éléments Yagi @24m + SteppIR 4 éléments @15m
  4. 15m : 5 éléments Yagi @21m + SteppIR 4 éléments @15m
  5. 10m : 6 éléments Yagi @15m + 5 éléments @26m
Figure 1 : vue générale de la station F6BEE
Figure 2 : 4 pylônes – au centre 3ele 40m@24m et 5el 10m@26m

Du côté de la station
L’installation est assez similaire à ce que nous utilisons habituellement à savoir un couple de radios RUN/INBAND interlockés pour interdire les émissions simultanées et une 3eme radio pour écouter une deuxième bande.

La particularité a été l’introduction d’un amplificateur et d’une interface d’interlock fabriquée par F6BEE (design TK0C). Cette interface nommée « 2na1» pour « 2 Radios / 1 PA » dispose de bien des fonctionnalités:

  1. Interlock PTT entre 3 radios avec différents modes (first win, ping-pong)
  2. Partager un PA unique entre 2 radios (RUN/INBAND) et 2 antennes
  3. Croisement des antennes RUN/INBAND
  4. Séparation Tx et Rx qui permet d’insérer un limiteur de protection Rx, des filtres, des antennes Rx) etc… directement sur l’interface sans avoir besoin d’utiliser un port Rx sur la radio.
  5. Sorties LED déportées pour une indication visuelle des stations en émissions et faciliter la coordination entre les opérateurs
Figure 3 : Synoptique général de la station

 

Figure 4 : Vue générale du shack

Figure 5 : RUN

Figure 6 : INBAND

Figure 7 : Focus sur l’interface d’interlock RUN/INBAND

Les Opérateurs & l’organisation
Pour activer tous ces équipements durant les 36 heures du contest, il nous fallait des opérateurs. Cette année l’équipe était composée de F6BEE, F8CRH, F8FQJ, OM2ZA.

Nous ne sommes jamais très nombreux en télégraphie mais ici rejoindre la Normandie le temps d’un week-end a été un frein pour les habitués venant habituellement au club pour quelques heures.

L’installation méritant un minimum de rigueur, il nous est apparu naturel de partager un planning détaillé heure/heure et poste/poste pour chaque opérateur de manière à assurer une continuité efficace et sans trou tout le week-end.

Figure 8 : Extrait du planning de chaque opérateur heure/heure

Avec tout ça, il n’y avait plus qu’à !

Côté Trafic
Nous n’avons rencontré aucun problème technique durant le week-end si ce n’est une propagation 15 et 10m presque inexistante. En regardant le log des nos concurrents on se rend compte que nous avons dû louper quelques occasions sur ces 2bandes surtout dimanche. Le trafic c’est donc assez logiquement réparti sur les 3bandes en Or 80/40 et 20m.

Le gain en puissance nous permet de terminer le WE avec tout de même 45% de QSOs en plus que l’année dernière et 2.46Mpts. Également, 2 à 3 fois plus d’Américains dans le log ce qui en fait le deuxième pays le plus contacté derrière les F et devant les DL et UA – signe d’un bon signal vers les DX depuis cette installation !

Figure 9 – Rythme QSOs/h par bande

Figure 10 – Résultat 2019 CW F6KRK/P

Notre log contient cette année 1195 Indicatifs distincts

Les départements non contactés : 04 – 07 – 15 – 43 – 48 – 75 – FH – FJ – FP – FS – FT – FW

Les indicatifs qui font le carton plein avec 5QSOs sont peu nombreuses cette année : F6FET – F6KBF – F6KHM – F6KOP – F8DRE

Figure 11 – Départements contactés/bande

Performance de la station Inband

Avec 173 QSOs réalisés en Inband, cette station participe à 9% des QSOs mais tout de même 22% des multiplicateurs contactés (cf figure 13).

80m est la bande qui a enregistré le plus de QSO Inband avec 89 QSOs pour 48 multiplicateurs.

La figure 13 montre la répartition des multiplicateurs par bande et type de station (R : RUN – R+ : Inband). 3 types de multiplicateurs – Z : département – C : pays – D : DOM TOM

Figure 12 – Nombre de QSOs RUN / INBAND par bande

Figure 13 – Répartition des Multis par RUN / INBAND

Déception toutefois, la performance de la station Inband a été très similaire à celle de l’année dernière depuis les locaux du club et en Low Power ! Résultat qui s’explique probablement par un manque de maîtrise dans l’orientation des antennes et une cohabitation intra-bande en High-Power plus difficile…

Ci-dessous la comparaison 2018 F6KRK LP <> 2019 F6KRK/P HP

Et la concurrence ?

Cette première participation dans cette catégorie nous place avant correction à la très belle 3eme place derrière F6KHM de Brest et F6KNB de Bordeaux. Nous sommes non loin devant F8KCF d’Annemasse.

Figure 14 – Scores réclamés dans la catégorie Multi-Opérateurs 1 émetteur HP

Un contest se perd le samedi et se gagne le dimanche !
En comparant les 4 meilleurs scores annoncés, on voit clairement un rythme F6KRK/P inférieur au 3 autres dès le samedi jusque 13h environ, heure à laquelle on rattrape F8KCF. Samedi soir F6KHM et F6KNB continuent à creuser l’écart entre 20h-00h TU.

Figure 15 – Comparaison du rythme cumulé des 4 leaders

Dimanche matin, F6KRK/P hausse le rythme sur ses concurrents mais au détriment de précieux multiplicateurs/points sur les bandes hautes 15/10m que les 3 autres ne ratent pas entre 09h-12h TU ! F6KNB creusera l’écart sur nous à ce moment-là !

Figure 16 – Evolution du nombre de multiplicateurs cumulés/heure
Figure 17 – Evolution du score durant l’ensemble du contest

Avoir une belle station est une chose, savoir en tirer tout le potentiel en est une autre !  Un vrai challenge dans le challenge !

Merci encore à Jacques F6BEE pour ce super week-end qui nous permet de rentrer avec encore de nouvelles idées de projets et de réalisations radio…

Le petit mot des nouveaux
————————-
Habitué à une installation plus que modeste (100W dans une FD3 à 4m du sol), ce fut un grand plaisir pour moi de trafiquer sur une vraie station “contest/DX”‘. La vue des pylônes et des antennes, à mon arrivée sur site, annonçait bien la couleur. La répartition des taches (trafic radio, intendance, etc.…) durant tout le week-end a complété ma satisfaction. Un grand merci à Jacques (F6BEE) de nous avoir donné accès à sa station.
Jacques (F8FQJ)
————————-

————————-
Je voudrais remercier tous les fabuleux amis du F6KRK pour m’avoir donné l’occasion de participer au CDF. Je veux particulièrement féliciter la parfaite organisation du contest, dans le moindre détail. Le matériel a fonctionné sans accrocs, l’équipement en antennes de @F6BEE est super ! Il était plus difficile de chercher les multipliers sur l’INBAND à cause du QRM, mais avec le HP c’est normal. Sur 20m il y a eu d’excellents CONDX pour l’Amérique, mais il n’y a eu que peu de stations qui ont participé au concours. J’ai l’impression qu’à cause du nombre de participants au contest le 2000 QSO n’était pas accessible. Je suis curieux de voir les résultats préliminaires.

Le seul point négatif était la mauvaise météo. Il pleuvait, neigeait, la grêle tombait et il y a eu du soleil seulement par moments. Et il y avait constamment un vent fort. En tant que fumeur je sortais régulièrement dehors et ça me gênait. 🙂

Jozef OM2ZA

————————-

 RDV l’année prochaine pour progresser encore et grignoter un peu plus la concurrence ?

73’s

Pour F6KRK, Franck F8CRH