A l’issu d’une nouvelle journée de travail bien remplie la station EME équipée de sa nouvelle parabole de 3m est à nouveau opérationnelle en émission.

Le WE était particulièrement favorable sur les conditions car la Lune était à son périgée. Nous avons donc procédé à des essais d’échos. Le résultat prédisait que nous allions détecter nos échos au spectrogramme mais allions-nous pouvoir les entendre ?

Test concluant!

D’abord nous avons détecté nettement sur le spectrogramme nos échos et la magie a opéré encore bien plus en les entendant !

Certes le signal reste faible mais pour les opérateurs de ce mode le signal est bien net.

Voici un enregistrement audio dans lequel vous pouvez entendre les échos nettement :

 

Et une petite vidéo:

Explication de ce que l’on observe sur le spectrogramme :

Un spectrogramme est une visualisation de l’évolution du spectre dans le  temps : chaque ligne horizontale est le spectre du signal sur une petite tranche de temps. La force du signal à chaque fréquence est représentée grâce à une palette de couleur. Le temps défile en accumulant un spectre après l’autre. On a donc l’historique du spectre qui défile dans le temps verticalement. Ce mode de visualisation est très efficace car il permet de bien distinguer les signatures des signaux. Il permet aussi de chercher efficacement un signal en fréquence et dans le temps.

L’écho de notre station est caractérisé par :

  • un retard temporel correspondant au temps du trajet aller-retour Terre-Lune-Terre (environ 2,4 secondes)
  • un décalage Doppler du fait de la vitesse relative de la Lune par rapport à la surface de la Terre
  • une déformation : QSB et faiblesse du signal très typique de l’EME (le signal a quand même parcourut 700 000 km!)

Ces premiers résultats démontrent sans aucun doute possible l’amélioration des performances de notre station.

73s

Matthieu F4BUC

2 COMMENTAIRES

  1. […] Des échos de la Lune A l’issu d’une nouvelle journée de travail bien remplie la station EME équipée de sa nouvelle parabole de 3m est à nouveau opérationnelle en émission. Le WE était particulièrement favorable sur les conditions car la Lune était à son périgée. Nous avons donc procédé à des essais d’échos. Le résultat prédisait que nous allions détecter nos échos au spectrogramme mais allions-nous pouvoir les entendre ? ICI […]