Nous sommes le 12/03/2016 je reviens de mon cours de langue/civilisation habituel ou une fois n’est pas coutume j’ai présenté mes clefs de télégraphie.
Lors d’un dernier cours ou nous avions évoqué l’histoire du fil qui chante et des TSF j’ai donc proposé de montrer mes pioches et mon Vibroplex.

Je suis très satisfait ma clef PTT de 1920 et mon Vibroplex américain ont captivé la classe, même la clef llaves qui vient d’Espagne a eu un franc succès j’ai pu expliquer comment j’ai appris le morse pendant avec les cassettes dans la voiture faute de pouvoir faire un régiment de transmission et comment j’ai passé l’examen aux USA faute de centre d’examen ouvert en France à l’époque (décidément!).

Dans la voiture je fais un contact rapide avec PY5QW du Brésil et je me dis que finalement le 10 mètres c’est une bande vraiment sympa même en mobile… Pas de bruit pas de concurrence déloyale avec des big guns…. Juste de la petite radio sympa comme j’aime….

J’arrive au radio club  et je suis immédiatement attiré par des coffrets électroniques ouverts sous la parabole dite “EME” mmmm ça bricole me dis-je et puis j’entends subitement des claquements de relais de commutation près de l’ampli…. Yummy ça trafique !!

Je monte immédiatement à la station et il y a tout le team THF qui s’affaire sur 1296 Mhz pour leurs premiers QSO bilatéraux dans l’espace avec la lune ! S’ensuit plusieurs QSO avec L’Italie, la Suisse et la Russie…. WOW (signal historique) ça rigole plus chez F6KRK cet indicatif va être connu de la population très select des DX Men de la dernière frontière !

Après moultes émotions je passe saluer les OMs dans la salle de cours et je tombe nez à nez avec Denis et son Philips 631 de 1935 !!! Incroyable c’est le frère jumeau de mon 525 oui mais le sien il fonctionne !!! et super bien encore !

Nous voilà propulsés sur les ondes moyennes (celles que TDF est en train de faire mourir en France) et c’est la BBC à pleins tubes ! Avec son caisson de basses en bois il a du coffre le Papy !

Bon sang voilà que le docteur Denis me donne sa recette secrète pour régénérer les condensateurs de mon 525 il me dit cela doit fonctionner et de toute façon on ne peut pas tester les tubes d’avant-guerre ! Diantre cette homme-là est génial !

Il est 21h passé je descends le Philips 525 de l’étagère de la bibliothèque je lui fais un cordon d’alimentation tout neuf, je lui passe un coup de bombe d’air sec (pfffff c’est poussiéreux tout cela), je le programme sur 250 V…. oui mais voilà je n’ai pas l’ampoule pour faire la résistance suffisante pour drainer le courant pour éviter de cramer les condos…..

Bon aller ce poste est resté au sec il n’est pas rouillé, il a probablement fonctionné dans les disons cinquante dernière années…. Je tente le coup….

Et bien je suis sur les radio espagnoles en MW !! Cela fonctionne !

Le transfo fait un peu de bruit le son n’est pas encore surpuissant 30 minutes de réception c’est pas mal….. Puis une fumée blanche se dissipe sous le châssis…. Après démontage il s’avère qu’il y a un petit condensateur chimique caché sous le châssis, sa consistance est toute molle il faudra probablement le changer… J’en profite pour changer le câble du haut-parleur qui tombe en lambeaux… C’est promis j’irai voir Denis et j’arrête de malmener le TSF…

De l’EME sur 1296 MHz aux petites ondes il n’y a qu’un pas chez F6KRK !

DSC00083 DSC00085

PARTAGER SUR
Article précédentObjectif Lune !
Prochain articleLa balise F1ZXK